Comment faire un soin énergétique comme un magnétiseur guérisseur?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Comment faire un soin énergétique comme un magnétiseur guérisseur?

Selon les sondages, 35 % des Français avaient déjà consulté un guérisseur ou un magnétiseur. Ce chiffre montre que les soins prodigués par ses thérapeutes intéressent un grand nombre de personnes en France. Malgré la polémique actuelle autour de ces thérapies énergétiques, elles ont le vent de poupe auprès de certaines personnes. D’ailleurs, cette discipline commence à occuper une place importante au sein de la société moderne. La relation entre les thérapeutes et les médecins reste cependant floue. Si certains généralistes sont réticents quant aux soins proposés par un magnétiseur, d’autres n’hésitent pas à collaborer avec lui. Cela n’est pas tout à fait étonnant, puisqu’il s’agit de deux disciplines complètement opposées. La médecine est savante, et tire sa source dans l’apprentissage. Le magnétisme, quant à lui, est considéré comme une médecine alternative. Elle n’est pas le fruit de l’apprentissage, mais plutôt un don transmis. Alors, quelle est la valeur du magnétisme et des partisans ?

Magnétiseurs et guérisseurs, que sont-ils ?

Qu’est-ce qu’un magnétiseur ?

Le magnétiseur est un praticien qui prodigue des soins classés dans les thérapies énergétiques. Ces soins visent à rétablir l’équilibre et l’harmonie entre le corps, l’âme et l’esprit. Concrètement, le magnétiseur utilise le magnétisme pour la guérison. Il part du principe selon lequel tous les êtres vivants possèdent du magnétisme. Pourtant, ils n’ont pas forcément conscience de cet avantage, et ne s’en servent pas beaucoup. Le magnétiseur, lui, possède l’expérience et les connaissances nécessaires pour en prendre conscience. Il a appris la technique auprès de ses pairs, et dispose d’une bonne sensibilité pour pouvoir s’en servir au profit des autres personnes. Ce praticien remplit également les conditions physiques lui permettant de développer ce que certaines personnes appellent un « don ». Le magnétisme est une thérapie qui varie d’un praticien à un autre. Le déroulement de la séance dépend du magnétiseur. En revanche, les praticiens suivent les mêmes principes. Il s’agit de sentir l’énergie dans les mains du patient.

Aujourd’hui, il n’existe pas encore de formation ni de diplôme pour confirmer ses compétences de magnétiseur. En effet, les praticiens sont considérés comme des personnes disposant d’un don. Pourtant, un don ne s’apprend pas, mais transmet. Le magnétiseur ne fait que l’exploiter et le développer auprès de ses pairs.

Existe-t-il une différence entre magnétiseur et guérisseur ?

Le mot guérisseur est, en réalité, l’appellation traditionnelle d’un magnétiseur. Les pays occidentaux préfèrent cependant utiliser le mot magnétiseur, parce que le terme guérisseur possède une connotation chamanique. Il renvoie à une notion d’esprit guérisseur qui se connecte aux ressources intérieures. Pourtant, le magnétisme vise à détecter les perturbations au niveau des vibrations des organes en dysfonctionnement.

Les magnétiseurs et les guérisseurs sont souvent assimilés à trois autres types de familles de praticiens œuvrant dans les thérapies énergétiques.

• Les conjureurs et les rebouteux : ces praticiens soignent une affection bien précise grâce à un don qu’ils ont eu à la naissance. Ils soulageraient les maux liés aux brûlures et les affections cutanées.

• Les barreurs de feu, les panseurs de secret et les leveurs de maux : ces praticiens se proposent de soigner les maux avec un rituel guérisseur. Leur don vient d’une transmission, dans la plupart du temps, familiale. Le membre de la famille qui le transmet donne la formule et les modalités d’application de la thérapie à la personne qui la reçoit.

• Les énergéticiens : ces praticiens affirment pouvoir communiquer l’énergie captée dans l’Univers aux personnes touchées par un déséquilibre énergétique source de toute pathologie.

L’origine du magnétisme

Les vestiges du magnétisme proviennent des plus anciens traités médicaux, notamment le papyrus Ebers. Ce dernier date du XVIe siècle, au cours du règne d’Amenhotep Ier. Il expose une technique de guérison par les mains, utilisée par les prêtres égyptiens. En effet, pour les Égyptiens, le soleil est le créateur de toute vie. Aussi, les humains pouvaient utiliser leur énergie pour soulager les maux. Pour ce faire, les prêtres captaient cette énergie avec les mains.

Au Moyen-âge, ce sont les futurs rois de France qui avaient l’obligation de suivre le rituel des « écrouelles ». Il s’agit d’un rituel visant à guérir des maux avec les mains. Les Rois n’étaient pas légitimes aux yeux du peuple s’ils ne prouvaient qu’ils disposent d’un pouvoir de guérison par les mains.

La guérison et le soulagement des maux par les mains constituent le premier réflexe de l’homme. C’est une pratique qui a toujours existé, et ce, dans tous les pays. Son nom varie cependant d’un pays à un autre. Si en Occident, elle est appelée magnétisme, les pays de l’Asie la dénomment QI ou Chi.

En France, le début de la pratique du magnétisme était en 1759. À cette époque, le Dr Messmer avait élaboré une thèse sur le magnétisme animal. Le Roi Louis XVI demanda alors la constitution d’une Commission Royale composée des plus grands scientifiques de l’époque, comme Antoine Lavoisier et Benjamin Franklin. Cette commission avait pour rôle d’évaluer la réalité de ce phénomène. Elle conclut que les effets du magnétisme découlaient du pouvoir de la suggestion. Aussi, ils seraient juste liés à l’imagination. Malgré cette conclusion, le magnétisme n’a pas cessé d’exister. Les partisans de cette théorie ont continué à le pratiquer et à faire de nouvelles recherches dans le domaine.

Le principe du magnétisme: comment ça marche?

Le principe du magnétisme est simple : le magnétiseur utilise le fluide magnétique et le fait passer à un patient dévitalisé. Pour ce faire, il pose sa main sur la personne. Cette imposition de main n’a pas d’effet immédiat. La guérison peut s’étaler dans le temps, selon le cas. Pour cause, il ne s’agit pas de transmettre directement l’énergie, mais de l’insuffler afin de soulager les maux du patient. C’est donc à ce dernier d’utiliser l’énergie qu’il a reçue pour sa guérison.

Le magnétisme permet d’identifier les vibrations perturbées dans les organes en dysfonctionnement chez le patient. Il lui redonne de l’énergie, de l’aide pour rétablir l’équilibre de son système nerveux, et pacifie son mental. Concrètement, le magnétiseur va apaiser la douleur, et participer à la revitalisation de l’organisme du patient.

Le rôle d’un magnétiseur guérisseur?

Le magnétisme vise à rétablir l’équilibre dans le corps du patient. Aussi, le magnétiseur va utiliser ses dons. En utilisant ses mains, il va transmettre au patient l’énergie cosmique. Le praticien l’aide à déstresser et à être dans une bonne condition physique pour recevoir cette énergie. Si le patient ne ressent rien au moment de la séance, c’est parce qu’elle résiste à la thérapie. Son mental bloque l’énergie, ce qui pourrait rendre la thérapie inefficace. Aussi le lâcher-prise est important dans le magnétisme. Pour l’atteindre, le magnétiseur va créer un cadre sécurisant pour son patient. Ce dernier doit suffisamment lui faire confiance pour qu’il se sente à l’aise durant la séance. Cela ne peut être atteint dès la première séance. Parfois, il en faut plusieurs avant que le patient soit plus léger, et commence à faire confiance au thérapeute.

Comment se déroule la séance avec un magnétiseur?

La séance de magnétisme se déroule habillé et allongé sur une chaise bien confortable. Le thérapeute procède à un examen organique, fonctionnel, énergétique, relationnel et psychique de son patient. En général, il interroge la personne à propos de ses sentiments et de ses problèmes. Le but étant de mettre à l’aise le patient ; le magnétiseur restant bienveillant et empathique. Son patient doit suffisamment avoir confiance en lui pour la suite de la séance.

Établir le contact entre le magnétiseur et le patient

Le magnétiseur peut aider une personne à arrêter le tabac. Cependant, la thérapie n’est pas garantie. Pour que le magnétisme fasse son effet sur le patient, le contact entre le magnétiseur et le patient doit être bien établi. Le magnétisé doit se mettre dans une position assise confortable. Il devra essayer de se détendre avant le début du magnétisme. Le lâcher-prise est important, puisqu’il conditionne la réussite de la thérapie. Le magnétiseur va ensuite prendre les poignets du patient dans ses mains pour établir le contact. Cela se fait pendant une dizaine de minutes. Une fois le contact établi, le thérapeute continue en posant ses mains à plat au niveau des cuisses du patient. Il gardera le contact dans cette position pendant près de cinq minutes.

Poser la main sur la zone à traiter

Après l’établissement du contact, le magnétiseur peut entrer dans le vif du sujet. Il commence par poser sa main sur la zone cible. Pour ce faire, diverses alternatives se présentent. Il peut faire une imposition palmaire, et donc poser sa main en la gardant ouverte. Cette imposition est fréquente quand le magnétiseur effectue une simple action en surface. Elle a un effet sédatif sur le patient. En revanche, pour une thérapie en profondeur, le magnétiseur adopte une imposition digitale. Il va présenter les extrémités de ses doigts, en prenant soin de les réunir en pointe.

Quelle main le magnétiseur utilise-t-il ?

Contrairement aux croyances, le choix de la main n’est pas le fruit du hasard. Le magnétiseur choisit celle qu’elle utilisera en suivant une logique spécifique. Le corps humain comprend des zones positives sur la face antérieure et des zones négatives sur la face postérieure. Cela signifie que la main gauche est négative. La main droite est ainsi positive. Le magnétiseur utilise la main positive s’il faut stimuler la zone à traiter. En revanche, elle se servira de sa main gauche s’il s’agit de soulager la douleur au niveau de la partie concernée. Si le magnétiseur doit, par exemple, stimuler le foie du patient, il va utiliser sa main droite. Par contre, s’il doit soulager les maux d’estomac, il se servira de sa main gauche.

Les bienfaits du magnétisme

Les thérapies énergétiques comme le magnétisme ont aujourd’hui le vent de poupe. Pour cause, leurs bienfaits sont multiples. De plus, elles constituent un véritable complément de traitement pour certains patients. Le magnétisme permet, notamment, de se défaire des souvenirs traumatiques. Il est également utilisé pour corriger les déséquilibres du corps, et en prévenir les troubles. Concrètement, le magnétiseur va aider le patient à prendre conscience de ses énergies et de les libérer. Quelle que soit la technique mise en œuvre par le thérapeute, cette thérapie garantit une bonne relaxation pour le corps. Elle le revitalise également, et ce, de manière naturelle. Même si certaines personnes ne croient pas en l’efficacité du magnétisme sur certaines pathologies, cette thérapie aide à soulager les maux. Ce n’est pas tout, puisqu’elle participe également à prévention de certaines maladies.

Arrêter de fumer

Les personnes ont souvent recours à un magnétiseur pour arrêter le tabac. Elles considèrent que cette thérapie pourrait compléter leur cure. Cela n’est pas tout à fait faux, puisque le magnétiseur peut aider une personne à arrêter de fumer. Les résultats ne sont pourtant pas garantis. Comme toute thérapie énergétique, le magnétisme nécessite de la volonté et une implication du patient. De plus, il constitue un complément de soin, et ne peut en aucun cas en être le principal. Au cours de la séance, le magnétiseur va chercher à comprendre les causes de la dépendance au tabac. Si elle est liée à un problème relationnel, il va essayer de connecter la personne avec sa ressource énergétique. C’est uniquement après cette étape que le praticien entre dans le vif du sujet, notamment l’arrêt du tabac.

Des soins pour les maladies de la peau

Le magnétiseur peut aider une personne à atténuer ses problèmes dermatologiques comme les verrues, le psoriasis, l’acné et l’eczéma. Néanmoins, il ne peut pas garantir les résultats. Le magnétisme n’agit pas directement sur les problèmes dermatologiques. En effet, il va aider à estomper les facteurs les aggravants. Il atténue notamment le stress et l’anxiété. L’effet de la thérapie n’est cependant pas le même chez tous les patients. Celui-ci dépend surtout de la personne.

Le métier de magnétiseur (formation, compétences, tarif de consultation)

Aujourd’hui, il n’existe pas encore de formation officielle et validée par l’État pour devenir magnétiseur. Aussi, il n’y a pas de diplôme spécifique requis. En général, les magnétiseurs ont un don, et se forment auprès de leurs aînés. Cela offre une certaine assurance puisque le patient est sûr de savoir que le pouvoir de guérison du thérapeute est bien naturel. Cependant, il pourrait également jouer en faveur des charlatans. En effet, certaines personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à se faire passer pour un magnétiseur, et arnaquer les patients. Aussi, il est important de bien choisir son thérapeute.

Un bon magnétiseur doit être empathique, bienveillant, et à l’écoute de son patient. En général, il ne promet pas une guérison totale, et ne garantit pas les résultats. Si c’est le cas, il s’agit sûrement d’un charlatan. Le coût de la séance varie en fonction du thérapeute. Les tarifs pratiqués pour une première séance d’une heure ou une heure et demie s’élèvent à 80 à 100 € dans les grandes villes. La deuxième séance, elle, va coûter dans les 30 €.

Magnétisme : est-ce uniquement un effet placebo ?

Actuellement, plusieurs grands établissements affichent les coordonnées des magnétiseurs sur leurs tableaux d’affichage. Les thérapeutes commencent également à proposer des soins dans ces établissements ou à distance. Parfois, ils se font même assister par le personnel médical. En effet, la plupart reconnaissent l’efficacité de la thérapie. D’ailleurs, certains médecins sollicitent un magnétiseur pour compléter le traitement des brûlures et de l’eczéma. Les ressorts de cette thérapie sont cependant encore flous.

Aujourd’hui, certaines personnes parlent d’effet placebo. Pour elles, les magnétiseurs et les guérisseurs seraient juste des personnes ayant le pouvoir de déclencher un processus d’autoguérison chez le patient. Cette explication n’est pas plausible pour certaines personnes, surtout les plus cartésiens. D’ailleurs, une auteure explique dans son livre sur les guérisseurs que ces derniers émettraient le champ magnétique de basse fréquence permettant de soulager les maux. Les autres personnes, notamment les patients, ne disposent que d’une onde électromagnétique. Le véritable pouvoir magnétique provient ainsi du magnétiseur.

Des douleurs plus supportables

D’après une enquête réalisée dans le service de radiothérapie d’un hôpital à Dijon, le magnétisme aurait le vent de poupe auprès des patients. Les demandes journalières sont nombreuses. Même si certains patients ont des doutes sur la compatibilité de la thérapie avec le traitement médical, leur médecin les rassure. D’ailleurs, l’établissement propose aux patients des magnétiseurs qui prodiguent des séances gratuites. Même si les rougeurs chez les patients ne s’estompent pas, un des médecins du département affirme que les patients supportent mieux la douleur. Le magnétisme a, en quelque sorte, un effet anesthésique sur le patient.

Les avis sur les effets du magnétisme sont pourtant partagés. Certains scientifiques affirment que cette thérapie n’a pas tout à fait un pouvoir de guérison. D’ailleurs, un laboratoire situé à Nice est allé plus loin dans sa démonstration. Il a proposé 200 000 € à tout individu qui pourrait prouver l’existence d’un phénomène paranormal, comme le serait les effets d’une séance de magnétisme. Au total, 260 personnes se sont portées volontaires pour cette expérience. Cependant, aucune d’entre elles n’avait pu prouver l’existence d’un pouvoir extraordinaire. En l’absence de preuve scientifique, il est alors logique de se poser des questions sur les réelles raisons qui poussent les patients à se tourner vers les guérisseurs.

Conclusion

Aujourd’hui, il y a de nombreuses controverses autour des magnétiseurs et des guérisseurs. Si certains patients sont prêts à témoigner quant à l’efficacité de la thérapie, d’autres parlent carrément d’effet placebo. Ces avis partagés n’aident pas vraiment les patients. Certains n’hésitent pas à faire confiance au bouche-à-oreille pour baser leur choix de recourir ou non à ces thérapeutes. Dans tous les cas, le magnétisme ne doit pas être considéré comme traitement principal. Il s’agit d’une médecine alternative qui ne sert que de complément de soin. Un patient ne peut délaisser son traitement médical sous prétexte de vouloir se tourner vers le magnétisme. D’ailleurs, si un magnétiseur ou guérisseur tient de tels propos, il pourrait être un charlatan. Un véritable magnétiseur sait que sa thérapie ne peut se substituer au traitement principal.

Blog