Quels sont les bienfaits et les effets secondaires du reiki ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le reiki utilise l’énergie en intervenant sur le champ vibratoire d’une personne. Il agit sur le corps, mais également sur l’esprit. Quels sont ses bienfaits et ses effets secondaires ? Découvrez-en un peu plus sur le reiki dans cet article.

alt_a_changer

Le reiki : qu’est-ce que c’est ?

C’est une pratique de soin qui trouve son origine au Japon et qui appartient à l’approche énergétique. Rei veut dire universel et englobe l’âme, l’esprit et la matière. Ki ou Qi signifie l’énergie vitale qui se propage en nous telle que la comprend la médecine traditionnelle chinoise et l’ayurveda. Le reiki veut donc dire la mise ou la remise en contact de l’énergie universelle avec notre propre force vitale. Elle a pour objectif de mettre en marche un processus dynamique de guérison.

Les bienfaits du reiki

C’est une approche thérapeutique très efficace en pratique clinique. Il sert à diminuer la dépression et le stress. Certains praticiens utilisent cette technique afin de réduire l’anxiété des patients lors d’une chirurgie ou dans les maisons de santé ou les asiles. Le reiki peut également permettre de réduire le stress et les moments de déprimes chez les personnes âgées.

Il contribue à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cancer. En effet, de nombreuses études démontrent son effet positif sur la fatigue, la douleur, l’anxiété des personnes malades. Il leur facilite le quotidien.

Le reiki sert à réduire les troubles de comportements et de la mémoire. Selon une étude qui a été faite sur des personnes souffrant d’Alzheimer ou d’atteintes cognitives légères, une amélioration a été enregistrée. Leur fonction mentale s’est arrangée et leurs problèmes de mémoire et de comportements ont diminué. De nombreuses études ont montré que le reiki peut diminuer la douleur.

Un test a été réalisé sur des patients qui se sont fait enlever les dents de sagesse. Après des séances de reiki, la douleur qu’ils ressentaient s’est calmée de façon significative. Une autre étude s’est faite sur des femmes qui se sont présentées pour une hystérectomie. Elles n’ont eu aucun besoin de prendre des analgésiques après avoir suivi une séance de reiki.

Elles ont ressenti également moins de douleur. Le reiki permet aussi de mieux se réadapter à la suite d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Un essai clinique a été réalisé sur des patients hospitalisés qui ont fait une crise d’AVC. Il a été effectué en complément du protocole normal de réadaptation suivi.

Les résultats obtenus ont montré que cette technique a un effet limité et sélectif sur l’humeur et le taux d’énergie. Cependant, il n’a pas de réelle incidence sur l’indépendance fonctionnelle dans les activités quotidiennes. En effet, il n’influe en rien sur leur capacité à se vêtir, à manger, à se déplacer, etc. ni sur la dépression.

Les effets secondaires du reiki

Toutes les méthodes en rapport avec la santé humaine ont nécessairement des effets secondaires non désirés. Cependant, le reiki n’en possède aucun. En effet, cette méthode nécessite juste la pose des mains sur le patient. Il n’y a pas de massage, ni de geste, ni de manipulation corporelle. C’est comme si vous mettiez votre main sur une partie de votre corps et que vous ne faites plus un geste. Ça ne déclenche aucun effet secondaire.


Lisez aussi:

Quelle différence entre un guérisseur et un magnétiseur ?

Thérapeute énergétique manuelle et holistique: définition ?